Société jurassienne d'Emulation

 

Séance de la Société jurassienne d'Emulation fondée par Jules Thurmann,

aquarelle de Schirmer, AAEB, Fonds Kohler, Porrentruy.

De 1847 à nos jours

Réunis par Xavier Stockmar, le 11 février 1847, à l'Hôtel de l'Ours (actuellement l'Hôtel des Halles, haut lieu de la culture jurassienne), à Porrentruy, une douzaine d'hommes politiques, de professeurs décident de former une société scientifique, historique et littéraire destinée à servir de centre et d'organe aux éléments intellectuels que renferme la partie française de l'ancien Evêché de Bâle. Au-delà des tensions dues tant aux tempéraments passionnés qu'aux problèmes politiques et religieux qui animaient notre petite patrie, les Emulateurs œuvrèrent à la recherche d'une Vérité qui devait affirmer la personnalité francophone, le caractère dynamique et créatif, l'engagement social et économique des forces vives des districts jurassiens rattachés à la Suisse en 1815.

Loin de travailler en vase clos, ils surent obtenir l'appui de la plus grande part des amoureux de leur terroir: naturalistes, historiens, poètes ou scientifiques travaillant à promouvoir le Jura et à le faire accéder à une reconnaissance de son passé, de ses capacités présentes, de son potentiel novateur.

Découvrez, dans la rubrique HISTORIQUE, l'histoire passionnante et mouvementée de la plus ancienne société culturelle du Jura historique encore en activité, une histoire retracée à travers quelques-uns des temps forts qui ont marqué et transformé la Société jurassienne d'Emulation: l'élan qui anima les pères fondateurs en 1847, la société en 1947, lors de son centenaire et de l'Affaire Moeckli, les différentes prises de position liées à la Question jurassienne.

Télécharger l'historique complet [PDF, 369 Ko], actualisé le 23.10.2008